Producteur/réalisateur pour Les Productions de la ruelle
Diplômé en : Production télévisuelle

Grâce à son dévouement et à sa contribution à titre de producteur, réalisateur, monteur et directeur de la photographie aux Productions de la ruelle, Éric s’est fait connaître tant au niveau national qu’international. « Mon expérience à La Cité a été déterminante dans ma carrière; la qualité de l’enseignement et l’implication des professeurs m’ont permis de développer mes connaissances techniques et de stimuler ma créativité. Cette expérience m’a ouvert la voie et m’a mené où je suis aujourd’hui », estime Éric.

Éric Ruel est un diplômé très reconnaissant de sa formation reçue à La Cité dans le programme de Production télévisuelle. Il a même eu la chance d’inaugurer les nouveaux locaux du Collège au 801, promenade de l’Aviation, en 1995. Les nombreux défis, les longues heures de travail et l’environnement lui ont permis de vivre une expérience d’apprentissage représentative du milieu. « Monsieur Pierre Larabie a été le professeur le plus marquant de mon parcours. Il a su me transmettre sa passion pour le médium, son sens de la rigueur et l’importance  d’accorder énormément d’attention aux menus détails, et ce, tant au niveau du contenu que de la forme. Il était dur et exigeant, mais comme un bon coach, il a su nous préparer pour les ligues majeures. Je lui en suis extrêmement reconnaissant », raconte Éric.

Avec la référence d’un professeur comme appui, Éric s’est retrouvé à Montréal où, de fil en aiguille, il s’est établi comme monteur. Après avoir travaillé pour l’ONF, Télé-Québec, TVA et une vingtaine de compagnies de productions télévisuelles, il joint les rangs du service de l’auto-promotion de Radio-Canada et remporte plusieurs Prix ProMax et BDA Awards. Dès son embauche à Radio-Canada, Éric rêvait de travailler pour la prestigieuse émission documentaire Zone Libre. En discutant avec la direction, celle-ci lui a assuré qu’il pourrait éventuellement se joindre à l’équipe, mais pas avant une dizaine d’années puisqu’il s’agissait de postes très convoités.

Déterminé à toujours se surpasser et à viser plus haut, Éric a fondé sa compagnie, Les Productions de la ruelle, en 2002, alors qu’il était âgé de 24 ans. Par pure coïncidence, il vendait, quelque mois après son départ de Radio-Canada, sa première production documentaire à Zone Libre. « Une des forces de La Cité c’est qu’elle m’a appris comment persévérer. La qualité de l’enseignement a développé nos compétences techniques, mais aussi notre sens critique », affirme Éric. Aujourd’hui, Les Productions de la ruelle s’avèrent une PME qui embauche entre 5 et 30 employés. Ses documentaires sont diffusés partout dans le monde sur diverses chaînes de télévision.

L’œuvre d’Éric a été soulignée à maintes reprises. Il compte de nombreux prix et reconnaissances tels que le prix d’histoire du Gouverneur général pour les médias populaires (2011), le Grand prix du jury du New York International Independant Film Festival (2008), un Gold Ribbon Award (meilleur documentaire canadien de l’année 2007) décerné par l’Association des télédiffuseurs canadiens et de nombreux prix Gémeaux dont trois en 2013 : Les États-Unis du Canada – Meilleur documentaire Société et Gentilly or Not To Be – Meilleure recherche et Meilleur montage.

Éric est un fier diplômé de La Cité et il aimerait bien, un jour, collaborer sur un projet avec La Cité ou encore même y enseigner. « Je crois en l’institution et je veux y contribuer », dit-il. Comme employeur, Éric Ruel reconnaît le talent de nos diplômés, « Je privilégie souvent des diplômés de La Cité, car je connais leurs capacités et je sais qu’ils sont de bons employés prêts à l’embauche. »