Diplômé en : Production télévisuelle

Avec à son actif trois prix Gémeaux pour le meilleur son, prix remportés pour les Bye Bye de 2013, 2014 et 2015, Dave Côté se sent fier de ce qu’il a accompli. Il a effectué la prise de son pour plusieurs productions de grande envergure, dont les matchs de hockey à RDS, Fox et NBC, les Galas Célébrations de 2001 à 2016, les Galas Star Académie des cinq années et le téléthon Opération Enfant Soleil de 1998 à 2015, pour ne donner que quelques exemples. Il a aussi participé à plusieurs tournages à l’international, notamment des épreuves de Formule 1, les Jeux olympiques de 2002, 2004, 2010 et 2012 et divers événements mondiaux en athlétisme, cyclisme, etc. Avec son parcours fort impressionnant dans le domaine de la production télévisuelle, il est maintenant reconnu pour son travail.

Le cheminement professionnel impressionnant de Dave a débuté comme assistant de production à TQS, où il a eu l’occasion de toucher au son, à l’éclairage et à la caméra. Son diplôme de La Cité, obtenu en 1997, lui a permis d’occuper ce poste puisque sa formation lui a donné la chance d’apprendre les diverses facettes de la production télévisuelle.

 « Ce que j’ai aimé de La Cité, c’est que j’ai pu toucher à tout pendant mes études et que je suis devenu polyvalent, prêt pour le marché du travail », constate Dave Côté.

 Après un peu plus d’un an chez TQS, son collègue de travail, Benoît Trudeau, un preneur de son de renom débutant sa propre boîte de production, invite Dave à se joindre à son équipe en tant que pigiste. Après réflexion et avec l’appui de ses collègues, il a pleinement réalisé l’honneur qu’il avait de travailler avec Benoît Trudeau. Il décide donc de se lancer dans le monde de la pige. Sa passion et son travail acharné lui permettent, petit à petit, de se faire connaître dans le domaine.  En plus d’être l’assistant de Benoît Trudeau le jour, il travaille le soir comme preneur de son pour assurer la captation de pièces de théâtre afin de développer davantage ses compétences et d’acquérir de l’expérience.

Tout au long de sa vingtaine, le monde de Dave tourne autour de la télévision. Il adore son métier et travaille très fort. Il voyage énormément dans le cadre de ses contrats et visite Londres, Paris, Athènes, Los Angeles, New York…  Le métier de preneur de son présente souvent des défis. Les conditions optimales étant rarement présentes, il faut savoir manipuler ses équipements et connaître les façons d’assurer le meilleur son possible, et ce, en tout temps. C’est grâce, entre autres, à son mentor, Benoît Trudeau, qu’il a l’opportunité de travailler sur de grosses productions internationales. Dave est très reconnaissant de la chance qu’il a!

À l’aube de la quarantaine, Dave se sent choyé par son parcours. Aujourd’hui, il a le luxe de pouvoir choisir ses projets et de travailler à des contrats qui le passionnent. De plus, il a développé, en parallèle, une entreprise de location d’équipement de son spécialisé. « Je rêve de pouvoir transmettre ma passion pour mon métier et le monde de la télévision à de futurs collègues », conclut Dave.

Vous pouvez présentement entendre le travail de Dave lorsque vous regardez, entre autres, le Bye-Bye, Like-Moi, Jokers et la future émission Le combat des villes, prévue pour le printemps 2016.